mercredi 26 juillet 2017

LEKEITIO, DU 14 JUILLET AU 17 JUILLET

La navigation entre Mutriku et Lekeitio d'une dizaine de miles s'est bien passée. Nous n'avions pas assez de vent au début, puis il s'est levé et nous amena à bon port vers 14h30.


Lekeitio est une très jolie ville balnéaire. Le port de pêche accueille gratuitement les plaisanciers de passage. Il faut s'amarrer directement au quai, sans eau ni électricité. Nous nous retrouvâmes chaque jour à couple, la gratuité a un prix...



Les agents de sécurité du port furent très aimables et nous ont aidés à nous amarrer. Le port est assez petit, mais très pittoresque.




Nous fîmes de très belles et longues promenades le long des quais, de la plage et dans la ville. Une forêt au nord-ouest de la ville nous offrit de beaux points de vue et un parcours ombragé. 







La plage s'avéra magnifique avec sa petite île San Nicolas et sa grande baie abritée.




Ces quelques jours à Lekeitio nous permirent de vivre au rythme espagnol, levé à 9h00, sieste de 14h00 à 17h00 et concert classique à 23h00. 









Prochaine destination: Getxo!







vendredi 21 juillet 2017

LA ROCHELLE - MUTRIKU (Espagne), du 10 au 14 juillet 2017

Nous partîmes à 8h00 au matin de La Rochelle, avec un vent au près jusqu'à la sortie du Pertuis à 20 nœuds et des rafales à 25 assez sport, qui nous amenèrent rapidement au waypoint préétabli. De là, tout droit vers l'Espagne! 


Nous alternâmes des moments avec vent (de 5 à 20 nœuds, mais plus souvent 10), et sans vent, ce qui nous amena à mettre le moteur plus de la moitié du voyage!





Sinon, tout s'est très bien passé, nous eûmes même le plaisir d'apercevoir des dauphins à 30 miles de l'arrivée. Mais ce fut bien trop fugace pour avoir le temps d'immortaliser l'instant.


Le lendemain, à une dizaine de miles de Guétarie, notre destination initiale, j'appelai le port qui m'informa "gentiment" qu'ils étaient complets! Mais bon, nous trouvâmes illico une solution et nous dirigeâmes vers Mutriku où l'agent du port (que j'avais appelé au préalable) nous accueillit très courtoisement. 








Nous accostâmes 37 heures après notre départ, soit à 21h00. Nous étions épuisés mais ravis d'être parvenus à bon port. Ce fut notre première nuit intégrale en navigation.




Nous séjournâmes trois nuits à Mutriku, pour la modique somme de 155€!! Ça fait mal! Hormis ces tarifs prohibitifs, le port est agréable, avec eau et électricité à discrétion (sauf que l'agent du port vient chaque jour distribuer sa "ration" de watts, ce qui laisse une désagréable impression de flicage.).




Mutriku est toute en hauteur, bien desservie en ascenseurs à tous les coins de rue, si la perspective de la montée des marches semble par trop difficile, elle offre en outre de magnifiques points de vue sur la ville et sur la mer. 




Les multiples ruelles et places ne manquent pas de pittoresque non plus.










Le 14 juillet, nous décidâmes de partir pour Lekeitio...